ÖKO SYSTEM'S STORY
16 ans de punK à Marseille
(et ailleurs)

The story of the old big tekno punk Combo
from Marseille and alentours
(from genèse to kékète du Graal)

ÖKO SYSTEM : Chanson française, sKa, punK psychiatriK,...


...A la kékète du Graal : PunK is NOT DeaD because punK vs teKno!!!

Février 1992 : la genèse

Le groupe est improvisé à Marseille, à l'occasion d'un concert punk. Son nom de code : Öko System (de l'allemand "système écologique") est glorieusement subtilisé à une marque de frigo (lequel a aujourd'hui malheureusement disparu sans connaître la gloire, puisse-t-il être accueilli au panthéon des frigos...)

De février 92 à octobre 94 : la révélation

Diverses mutations aléatoires au sein du groupe, divers musiciens (retenons les illustres Jargoze, Pecos et Verge) et déjà une PREMIERE REINCARNATION ainsi que divers concerts opportuns (6 au total, dont certains ont donné une image du chaos originel).

Un très vieil article de l'illustrissime Taktik, hebdomadaire garant de la VRAIE culture à Marseille - que le monde entier nous enviait -, sabre le groupe comme le comble du n'importe quoi, à méditer....

A l'image des musiciens qui se succèdent, la musique est punk à la limite du raisonnable. Mais la mayonnaise prend peu à peu, les lacets verts fleurissent un peu partout aux rangeots des fans, suivant un axe punkik Marseille-Gap.

Octobre 1994 : La réincarnation II


Rodolphe, Guillaume, David, Stéphane

Après quelques mois d'inexistence, Öko se réincarne avec trois nouveaux musiciens (Rodolphe, David et Guillaume) autour du même chanteur. Deux d'entre eux ainsi que ce dernier (présent depuis le début) seront toujours dans le groupe lors de la REINCARNATION III (voir infra, 1997), et l'un d'eux, sous le pseudo de Tournesol, reprendra le flambeau pour la REINCARNATION IV (voir infra bis, 1999). Oh ! Vous suivez, ou quoi ?...

Cette période sera marquée par 15 concerts réinvestissant Marseille (notamment le Café Julien en mars 1995, la Maison Hantée le 21 juin 1995, l'Espace Mirabeau le 9 décembre 1996) et ses "alentours" (mini tournée en Allemagne, août 1996, avec deux concerts à Hambourg et un à Postdam). Taktik, en plein repentir, nous écrit un article emphatique, mais toujours aussi nul...


Guillaume und Stéphane in Hamburg, Deutschland

Novembre 1996 : l'apocalypse !!!


Black is black, as Johnny says !

Le groupe se dissout pour quelques mois. Chacun se ressource à sa manière. Rodolphe, le batteur de cette dernière période, se transforme en boîte à rythme.


Bye-bye, dear Rodolphe !

David part à la recherche de nouveaux instruments. Guillaume dort avec son ordinateur. Stéphane part méditer sur la lune.


Life is too crual for Stéphane !

Janvier 1997 : ÖKO SYSTEM "nouvelle formule", Réincarnation III


David, Jargoze (Hugues), Stéphane, Guillaume

Nouvelle période, nouveaux bonheurs, c'est la IIIème réincarnation d'Öko System. Après un court essai à 6 (avec So et Gérard) sous le nom de P.P.P. (pour "Putain Pète les Plombs", ou "Puissant Pétrissant le Peuple", ou "Pauvre Petit Poussin", ou "Pétard de Pet Puissant" etc.), dont il reste un fanzine toujours publié portant le même nom, Öko se reconstitue.

Son punk se dadaïse, se chansonfrançaisise, se boîtàrythmise. Z nous assure parfois dans sa bienveillance les inter-chansons et quelques intermèdes technoïdes, de même que Grüne Legion, depuis la réincarnation II.


Z, le Van Halen de la MC303

Sinon, les musiciens sont :
Guillaume : guitare, violon, choeurs, synthé, sequencer, computer
David : basse, clarinette, accordéon, mandoline, moissonneuse-batteuse, pédalo etc.
Stéphane (St Krize) : chant, basse, stylo à bille
Hugues (Jargoze) : (un des "originators" de la première heure, après 3 ans d'errance psychologique) basse, chant influence Castra-fiore, stylo bille.


Le groupe en plein travail

Concerts durant cette période : festival punk/rock à Barret-le-Haut (30/05/97), théâtre de la Fonderie (Aix-en-Provence, 11/10/97), Barret-le-Bas (08/11/97), M.J.C. Prévert (Aix-en-Provence, 27/11/97), Baltazar (Marseille, 07/02/98), Machine à coudre (Marseille, 20/03/98), Fête(s) de la musique (Digne + Sisteron, 21 juin 1998), festival de Laubéry (août 1998).

L'automne 1998 annonce le déclin du groupe : David est happé par de nouvelles (pré)occupations, Guillaume a du mal à se bouger, la magie ne fonctionne plus. Les derniers enregistrements sont effectués et le groupe se dissout sans se dissoudre en novembre.

1999 : ÖKO SYSTEM REINCARNATION IV

ÖKO SYSTEM s'est re-re-re-métamorphosé en décembre 1999, après un an exactement d'hibernation, cette fois en concept live volant inter Sound-Systems. Nous sommes SSSF (Sans Sound System Fixe). Guillaume s'est transformé en Tournesol, de nouveaux venus sont arrivés, comme Kantate le jazzman psychopathe, d'autres se sont mieux installÚs comme Z, Elodie du detroit. Et puis Öko s'est aussi subdivisé en multiples sous-branches : jazz électronique (Öko Jazz System) zou chanson françaisique (HB von Öko). Si vous voulez un live qui tue sa mère (et même les frère et les soeurs), allez l'Úcouter, ou contactez nous.

C'est ainsi que se décline le concept Öko, qu'on vous invite à aller voir. Et puis il faut aussi piger que Öko, surtout lors de cette période, c'est aussi une big family avec plein de satellites, à vous de les trouver sur ce site...

Février 2002 : 10 ans déjà !!!

10 ans d'existence, et on est toujours là, vaillants !!! Kantate prend des distances, et certains projets disparaissent avec lui, comme Öko JazZ SysteM, mais d'autres se développent, et nous sommes toujours debout, prêts à nous battre et à chercher à innover musicalement... On multiplie les bons contacts et les satellites.

Début 2004 : désincarnation

Désincarnation : (n. f.) se dit lorsqu'un esprit quitte son enveloppe charnelle.

Après 4 (ré)incarnations successives (1992, 1994, 1997, 1999), c'est l'heure de nouvelles séparations et mises à distance volontaires. Chacun suit un peu sa voie. Mais l'esprit reste, le concept perdure, et l'action se poursuit.

Kantate, depuis un moment (2002), a des chemins musicaux très appréciables mais suit sa propre voie, indépendante, depuis quelques années.

Z, quant à lui, choisit de se détacher plus franchement du collectif pour suivre aussi sa voie musicale, bien distincte.

Tournesol a toujours des contacts avec les anciens, de temps en temps, St Krize, Jargoze, David, et continue plus que jamais la musique et les projets ökoïques autour des voyages, des squats, des organisations diverses.

Les gens sont éloignés, mais l'esprit qui animait le collectif reste et c'est loin d'être fini.

Novembre 2007 : à la kékète du Graal

Öko System se reforme pour quelques concerts et plus si affinités. Les dates prévues tournent autour de février 2008 (ça tombe pile dans les 16 ans, c'est un hasard).

Différentes répèts se programment dans le sud ou en Bretagne, à l'image géographique du groupe, et concrétisent la rencontre des chansons, anciennes et plus récentes, avec les apports de l'électronique.

Les musiciens qui se retrouvent : St Krize, Jargoze et Tournesol, en attendant David, peut-être sur quelques morceaux à l'accordéon.

Contact : Öko System okosystem@free.fr

Rentrer maison

Back to home
Menu

Menu du site